Des techniques qui favorisent le repos et la sérénité partout dans le monde ! 

Les vertus du toucher sont reconnues depuis des millénaires. Des manuscrits chinois très anciens évoquent d’ailleurs le recours à des techniques de massage environ 3 000 ans av. J.C. et l’on sait avec certitude, grâce à des textes, que les Grecs, mais aussi les Romains, préconisaient l’utilisation de telles techniques pour favoriser la convalescence des malades ou des blessés ou soulager les gladiateurs après les combats.

Oublié un temps, notamment dans les sphères où le toucher était interdit par la religion, le massage n’a jamais disparu. Les mères le pratiquaient naturellement pour soulager leurs enfants et de nombreux médecins l’utilisaient à l’abri des regards. Les techniques ont donc poursuivi leur développement à travers les âges, s’inspirant des observations des praticiens et des sensations des massés.

Il existe, aujourd’hui, une multitude de massages qui poursuivent tous le même but : apporter repos et sérénité. Inspirés de traditions séculaires, adaptés à des cultures particulières, ils se diffusent dans le monde entier.

Des bienfaits universellement reconnus

Quels sont donc les bienfaits du massage ? Qu’est-ce qui justifie qu’il connaisse un tel succès ? Les réponses à ces questions sont nombreuses. En voici quelques-unes :

  • Le massage est un allié précieux contre les maux liés au stress. C’est ce qui explique l’importance que de telles techniques prennent à notre époque où la sérénité est devenue une denrée rare. Le massage libère le corps et l’esprit des tensions qui l’assaillent. Il réduit les douleurs articulaires liées à de mauvaises positions, apaise les troubles digestifs et les maux de tête dus à une accumulation d’énergie négative. Ses vertus apaisantes lui donnent même le pouvoir de stimuler notre système immunitaire.
  • Il agit profondément et de nombreuses études ont révélé qu’il a un effet anti-inflammatoire, notamment pour ceux qui pratiquent une activité sportive. Il favorise l’activation de gènes ordinairement silencieux qui ont la particularité de neutraliser au cœur même des cellules de notre organisme tous les phénomènes inflammatoires. Pour parler simplement : douleurs, courbatures, blessures de fatigue disparaissent, les muscles sont plus toniques et plus réactifs face aux agressions extérieures.
  • Il a des effets anxiolytiques et peut même, dans certains cas, avoir un impact sur les émotions du massé. Émotions refoulées, tensions psychiques et tensions physiques peuvent être évacuées. Le massage se révèle être une aide appréciée en cas de mal-être ou de maladie au long cours, etc.

 

À chacun son massage…

Les techniques de massage sont diverses et variées. C’est certainement pour cette raison qu’elles s’adaptent à tout le monde.

Citons-en quelques-unes :

  • Le massage ayurvédique : c’est certainement la plus ancienne technique du monde. Elle naît, il y a environ 6 000 ans, et se définit comme une branche de la médecine traditionnelle indienne, l’ayurveda. Pratiqué à l’aide d’huile, ce massage régule l’énergie du corps et favorise un meilleur équilibre.
  • Le massage amma : ce massage est la version japonaise du massage chinois. Très ancien, il est très efficace. Il rappelle l’acupuncture et permet une meilleure circulation de l’énergie dans le corps.
  • Le massage bébé : pratiqué naturellement par toutes les mères du monde, ce massage à base de caresses et d’effleurements apaise le tout-petit et a une incidence positive sur des maux tels que les coliques, les dents, etc.
  • Le massage facial : ce massage favorise détente et bien-être. Il est aussi très apprécié pour une autre de ses vertus : il rajeunit naturellement le visage.
  • Le massage femme enceinte : ce massage très doux permet d’évacuer les tensions et les douleurs liées à la grossesse. Il offre à la future maman l’opportunité de traverser une période particulière de sa vie avec beaucoup de douceur et de sérénité. Il favorise un accouchement sans douleur et une relation-mère enfant plus profonde.
  • La réflexologie : ce massage des pieds ou des mains est très ancien. Il fait partie des techniques de médecine douce. Il a un rôle réparateur et préventif.

Formation Massage Bien-être